Les vacances sont terminées ! le syndrome post-vacances touche-t-il nos animeaux de compagnie ?

Tout comme nous, les animaux de compagnie peuvent souffrir du syndrome post-vacances. Après l’été, le soleil et la chaleur, la plage ou la campagne, des heures à jouer et de bons moments passés en compagnie de leurs maîtres, les chiens ressentent les effets du retour à la maison et du quotidien.

Ce changement n’en reste pas moins celui du passage à une période plus monotone, marquée généralement par des promenades à heures fixes, plus de temps passé à la maison et des contacts sociaux plus réduits. La fin de l’été résonne comme une vieille chanson de Léo Ferré : triste et mélancolique. Conséquence, nos animaux de compagnie sont plus apathiques, tristes, fatigués, dépressifs, et sujets à des changements de comportement notables et difficiles. Cela n’a pourtant rien d’anormal, puisque les chiens sont des animaux très émotifs. Ils ressentent et éprouvent les choses comme nous le faisons.

De façon générale, ce syndrome post-vacances est associé à une surcharge physique qui se traduit par des douleurs musculaires résultant en un état de léthargie de notre chien et qu’il nous faudra soulager. 

COMMENT TRAITER LE SYNDROME POST-VACANCES CHEZ LES ANIMAUX DE COMPAGNIE ?

Il va sans dire que vous devez préparer votre animal au retour à la maison. Plus le choc émotionnel produit par le changement d’environnement sera réduit, mieux il en sera pour l’animal. Adaptez-les progressivement à leurs nouvelles routines. 

Vous pouvez commencer à faire des promenades à heures fixes, afin que votre animal s’y habitue progressivement. Si vous le pouvez, faites coïncider ces heures à celles auxquelles vous sortirez une fois que les vacances seront terminées. Faites évidemment de même pour les heures de repas, pour le coucher... 

Donnez-lui aussi suffisamment de câlins et d’attention. Il doit sentir que vous prenez soin de lui et que vous l’aimez. Même s’il ne fait aucun doute que vous lui prêtez de l’attention, il est nécessaire que l’animal ressente toute cette attention à cette époque précise de l’année. 

Une autre idée qui fonctionne généralement assez bien est celle des jeux. S’ils s’amusent avec des jouets et des accessoires, le retour à la normale sera plus supportable pour eux. En plus, cela leur permettra de continuer à s’occuper pendant les moments où ils devront rester seuls à la maison. C’est une manière pour eux de faire passer le temps le plus rapidement, et ce, de manière plus divertissante. 

Généralement, il est recommandé de faire un bilan de santé chez un vétérinaire après l’été. Comme nous l’avions dit plus tôt, le surmenage physique en été peut avoir des effets indésirables. Il est également nécessaire de contrôler à ce moment-là que tous les besoins physiques de l’animal sont bien couverts. L’apathie peut parfois cacher une maladie ou une carence. Le vétérinaire est le mieux placé pour aider votre animal à recouvrer la santé. 

Le syndrome post-vacances est une étape à laquelle vous ne pourrez pas échapper ni l’un ni l’autre. Cependant, avec du temps, du dévouement et beaucoup d’affection, votre animal de compagnie parviendra à se remettre dans le bain du quotidien et à retrouver son caractère et sa bonne humeur habituels. Chez Frontline, nous vous encourageons à suivre nos conseils et recommandations pour prendre soin de votre animal de compagnie.

 

E.R.: Boehringer Ingelheim Animal Health Belgium SA - BE-PET-0004-2022 - 01/2022

Où trouver les produits Frontline® ?
Tous nos produits Frontline® sont disponibles en pharmacie ou dans les magasins pour animaux de compagnie.
Où acheter ?